Préférer le carrelage au liner pour le revêtement de votre piscine

Le marché propose deux principaux types de revêtement pour piscine : le liner et le carrelage. Pour choisir le matériau destiné à recouvrir un bassin d’eau, le promoteur doit prendre en compte certains critères, tels que la résistance, la solidité, la durabilité, l’aspect esthétique, le coût… Le carrelage recueille toutefois le suffrage de la majorité. Découvrez les nombreuses raisons de préférer le carrelage au liner pour le revêtement de votre piscine.

Les avantages du carrelage

  • La durée de vie

Le carrelage figure parmi les revêtements de piscine les plus durables. Sa longévité peut aller jusqu’à 50 ans s’il est correctement entretenu tandis que la durée de vie d’un liner en PVC plastifié varie entre 5 et 10 ans seulement. Certes, le liner armé qui est renforcé de polyester est plus durable (environ 15 ans), mais pour garantir l’étanchéité du bassin d’eau, un liner doit être changé tous les 10 ans.

  • Une très grande résistance

Il s’agit d’un des principaux atouts du carrelage, notamment celui en céramique. Composé essentiellement de grès, puis cuit à très haute température, ce type de revêtement résiste très bien aux variations brusques de température, au gel et aux agressions des produits chimiques utilisés pour l’entretien de la piscine.

  • L’aspect esthétique

À l’encontre du liner qui n’apporte aucune esthétique particulière à la piscine même s’il est proposé en différentes teintes, le carrelage constitue un véritable élément décoratif et confère de l’allure au bassin d’eau. Grâce à sa très grande déclinaison de couleurs, de motifs, d’effets, de formes et de formats, le carrelage vous offre toute liberté pour personnaliser votre piscine.

La mosaïque en pâte de verre, le type de revêtement le plus plébiscité pour le revêtement d’une piscine, est généralement présentée en plaques à assembler entre elles. Il vous suffit de jouer sur les nuances de couleurs pour obtenir un rendu original et artistique. La décoration de la ligne d’eau avec une frise réalisée avec du carrelage ou l’incrustation de dessins sur les parois ou au fond du bassin d’eau représentent d’autres alternatives pour personnaliser le revêtement de votre piscine et mettre celle-ci en valeur.

  • La grande facilité d’entretien

Une brosse, une éponge et un balai suffisent pour nettoyer le carrelage d’une piscine. Pour garantir la durabilité du revêtement, il importe de réaliser l’opération régulièrement, notamment au niveau des parois, de la ligne d’eau et des joints. Un entretien constant permet de préserver l’esthétique et l’étanchéité du carrelage, à l’encontre du liner qui a du mal à maintenir au fil du temps son aspect des premiers jours.

Cependant, quelques inconvénients viennent contrebalancer ces atouts du carrelage et donnent l’avantage au liner.

Les inconvénients du carrelage et les avantages du liner

  • Le coût onéreux

En raison du coût des matières premières et de la complexité du processus de production pour lui conférer sa résistance et sa longévité, le carrelage est proposé à un prix nettement plus onéreux qu’un liner. Il est disponible à partir de quelques dizaines d’euros jusqu’à plus d’une centaine d’euros (150€ pour les émaux) le mètre carré.

Pour la pose, vous devez prévoir en moyenne 5.000€ pour recouvrir le bassin d’eau, alors que pour un liner, la mise en œuvre revient entre 1.000 et 2.000€.

  • Un revêtement qui ne garantit pas entièrement l’étanchéité de la piscine

La principale fonction du liner consiste à assurer l’étanchéité du bassin d’eau, ce qui n’est pas le cas du carrelage qui fait surtout office de revêtement. Il doit être installé sur une surface déjà étanche, sur du béton coulé par exemple.

Le carrelage n’est pas adapté à une piscine aux panneaux modulaires, hors-sol ou en bois, ces structures n’étant pas étanches. Si vous optez pour ces types de bassins, privilégiez le liner.

  • Une pose qui requiert l’intervention d’un professionnel

La pose d’un liner est à la portée d’un bricoleur amateur, mais le recours aux services d’un professionnel expérimenté s’avère indispensable pour la mise en œuvre d’un carrelage. Le chantier requiert, en effet, l’expertise d’un carreleur qui maîtrise la technique à appliquer pour garantir l’aspect esthétique du résultat final et la durabilité de l’ouvrage. Autrement, des défauts majeurs tels que l’apparition à court terme de fissures peuvent compromettre l’usage de la piscine.

En tout cas, il convient de noter que pour une piscine hors-sol ou peu fréquentée, vous pouvez opter pour un liner fin. Sinon, choisissez un liner plus épais qui résiste mieux aux variations du pH de l’au et aux jeux des enfants. Si vous privilégiez ce type de revêtement pour une piscine enterrée, sélectionner un liner d’une épaisseur minimum de 75/100.

En conclusion

Cet article vous a permis de faire un petit tour d’horizon des spécificités et des avantages du carrelage par rapport au liner. Vous connaissez maintenant les bonnes raisons d’opter pour le carrelage pour le revêtement de votre piscine plutôt que de choisir le liner. Vous détenez désormais toutes les cartes en mains pour vous orienter sur le choix du matériau pour recouvrir votre bassin d’eau.

Category : Piscines / Publié le 15 Nov 2019