Conseils pratiques avant d’opter pour le grès cérame

Pour donner de l’allure à l’intérieur de votre maison, vous envisagez de recouvrir le sol de la plupart des pièces avec du carrelage en grès cérame. Avant de vous lancer dans le chantier et dans l’achat de matériaux, vous aimeriez au préalable mieux vous informer sur ce type de revêtement. Quels sont les avantages du carrelage cérame et quelles sont les différentes déclinaisons disponibles sur le marché ? Par la même occasion, vous souhaitez bénéficier de conseils pratiques sur le mode d’entretien pour assurer la pérennité de l’ouvrage. Voici tout ce qu’il faut savoir à propos du carrelage grès cérame.

Carrelage grès cérame : 6 principaux avantages

  1. 1. Une forte résistance à l’usure

Fabriqué à base d’argile additionnée d’autres composants, comme du feldspath, du quartz, du kaolin ou de la silice, le grès cérame est pressé puis cuit à très haute température (à 1300°C). Ce processus de production le rend très solide et lui confère une grande résistance à l’usure, au piétinement, aux produits d’entretien et au gel.

  1. S’adapte à toutes les destinations

Le carrelage grès cérame convient aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur, aux sols et aux murs. Si vous projetez de l’installer au sol d’une pièce humide, d’un balcon ou d’une terrasse, privilégiez une finition antidérapante.

  1. Un matériau non poreux

Qu’il soit émaillé ou teinté dans la masse, le carrelage grès cérame est non poreux. Il ne requiert aucun traitement préalable pour le rendre étanche. Il représente ainsi la solution idéale pour recouvrir le sol et les murs de pièces humides, comme les sanitaires, la salle de bains et la cuisine.

  1. Un revêtement peu épais et léger

Grâce à sa faible épaisseur, ce type de revêtement permet d’éviter une perte d’espace au mur et un rabotage des portes. Comme il est léger, il peut être posé en étage.

  1. Une grande déclinaison de couleurs, de motifs et de formats

Le carrelage en grès cérame se décline dans une très vaste palette de coloris, de dessins et de dimensions. En termes de formats, il est disponible à partir de 10 x 10cm jusqu’à 120 x 160cm, voire plus, en passant par les classiques 30 x 30cm. La tendance est actuellement aux carreaux XXL, à partir de 60 x 60cm.

  1. Un prix abordable

Ce type de carrelage figure parmi les moins onéreux du marché. Cependant, il est conseillé d’éviter les carrelages d’entrée de gamme. Ils risquent de se dégrader précocement et il vous sera difficile de les remplacer. Il est préférable d’investir dans un revêtement durable, quitte à payer un peu plus cher.

Les différents types de carrelage grès cérame

Le carrelage grès cérame se décline en 5 variétés : pressé – étiré – poli – émaillé et pleine masse.

  • Le grès cérame pressé

Le procédé consiste à mouler la pâte constituée de mélange d’argile et des autres éléments composants. Ce processus permet d’obtenir un carrelage très résistant, d’une dimension toujours homogène.

  • Le grès cérame étiré

La méthode de fabrication consiste à découper la pâte extrudée en la faisant passer à travers une filière. Il en résulte un carrelage à l’aspect plus rustique affichant souvent des irrégularités de formats. En raison de son mode de production, ce type de carrelage ne convient pas à une pose en extérieur.

  • Le grès cérame poli

Ce type de carrelage affiche un aspect très brillant à l’effet marbré, résultat d’un lissage de sa surface à l’aide d’un disque de diamant au terme du processus de production. Très sensible aux rayures et aux piétinements, il est déconseillé de le poser dans les pièces à passage intense, comme l’entrée, la pièce à vivre…

  • Le grès cérame pleine masse

Teinté dans la masse, il affiche une capacité de résistance exceptionnelle aux chocs et au poinçonnement. Il représente le revêtement idéal du sol pour les endroits à forte fréquentation, comme une terrasse, un garage, un local commercial, etc. Le carrelage grès cérame pleine masse se décline en finition mate, unie, sablée ou satinée.

  • Le grès cérame émaillé

Version la plus courante, son processus de fabrication commence par un passage sous presse de la pâte. Ensuite la surface des carreaux est recouverte d’émail avant la cuisson à haute température. Il en résulte un carrelage particulièrement décoratif qui se décline dans un très large éventail de nuances colorées. Ce revêtement est facile à nettoyer. Toutefois, en raison de sa grande sensibilité aux rayures, il est déconseillé pour les zones à fort passage, telles que l’entrée, l’escalier…

Le grès cérame émaillé a le don de l’imitation. Il peut prendre l’aspect de plusieurs matériaux naturels, comme le bois, le béton, la pierre, le cuir, le métal.

Comment entretenir le carrelage en grès cérame ?

  • Ce type de revêtement se nettoie tout simplement à l’eau tiède à laquelle vous pouvez ajouter du détergent ménager au cas où vous constatez qu’il comporte beaucoup de taches.
  • Évitez l’usage de cire, de savon gras et de produits abrasifs susceptibles de laisser des marques sur le sol.
Category : Trucs & astuces / Publié le 08 Nov 2019